robe longue

Chic en Black pour les fêtes avec My Philosophy

Je reviens aujourd’hui pour un article consacré aux fêtes, et que j’ai pris beaucoup de plaisir à élaborer. Kroeusna, qui m’avait déjà permis de partager un look au parfum de western (cliquez ici pour le lire ou le relire), m’a gentiment proposé de découvrir sa nouvelle collection fraîchement mise au point pour célébrer les fêtes avec chic et élégance. Et quoi de mieux que le noir, cette couleur vraiment indémodable et incapable de générer la moindre fausse note, pour se préparer aux festivités ? La nouvelle collection de Kroeusna, créatrice de My Philosophy, s’appelle donc très sobrement “Black“.

Au programme, satin et drapés se côtoient dans un tourbillon d’élégance. On retrouve des matières nobles, naturelles ou recyclées, des coupes féminines et élégantes, et des tenues pour tous les goûts, aussi bien destinées à celles qui préfèrent passer les fêtes en pantalon qu’à celles qui ne jurent que par les robes pour célébrer ces instants précieux. Une fois encore, My Philosophy prouve que l’on peut être chic et glamour tout en s’habillant “éthique”.

Kroeusna m’a proposé d’essayer deux tenues. Cela m’a donné envie de vous les présenter de plus près !

La robe Inès

La première création se prénomme Inès. Confectionnée avec du satin, elle épouse le corps grâce à sa coupe ultra féminine. De multiples détails valent le coup d’œil : d’abord le décolleté en V (que j’ai préféré plus sage en le rendant moins profond mais qui est plus audacieux à l’origine), puis les découpes à la taille, le second décolleté qui laisse découvrir le dos et la fente de la jupe…

La robe Inès est superbe et peut convenir à de nombreuses occasions; c’est la petite robe noire idéale, chic et fatale à la fois. Malgré sa coupe près du corps, elle s’avère être très confortable.

La robe Lola

La seconde pièce s’inscrit dans un tout autre registre. La première fois que je l’ai aperçue, j’ai pensé aux tenues des années 20, à ces robes très longues un peu déstructurées qui ne laissaient pas apercevoir la silhouette mais donnaient une allure incroyable à celles qui les portaient. La robe Lola en crêpe est dans un premier temps livrée avec son immense ruban de satin noué en haut du dos. J’ai souhaité me l’approprier en nouant le lien autour de ma taille, pour mieux marquer la silhouette.

La robe est d’une longueur colossale mais avec des hauts talons, cela ne présente aucun problème. J’aime particulièrement le drapé qui habille le décolleté avec ses fils argentés. Avec un tel détail, nul besoin de porter un collier. Au bas de la robe, on retrouve un volant qui lui confère un formidable tombé. Et une fois de plus, l’évident confort de ce modèle avec ses larges poches, s’impose… La robe Lola ne laissera personne indifférent et fera, à coup sûr, forte impression.

Les accessoires

J’ai complété ces deux tenues avec des accessoires chers à mon cœur. D’un côté, la bourse et les souliers de ma grand-mère, de l’autre, un bracelet sans âge. Ces objets m’accompagnent depuis mes jeunes années, et je n’avais pas encore eu l’occasion, ni de les porter, ni de vous en donner un aperçu. Je n’ai pas eu besoin d’une mûre réflexion pour les associer aux tenues de My Philosophy. Je crois qu’ils attendaient sagement ces deux jolies robes tombées du ciel…

Conclusion

Kroeusna signe ici une sublime collection, constituée de pièces toutes plus glamour les unes que les autres. Elles donnent une allure vraiment unique, et mettent en exergue une féminité qui n’existe plus qu’à de rares endroits désormais. Le temps des photos, ces créations m’ont permis de passer outre une timidité qui m’enferme bien souvent dans des tenues plutôt juvéniles. Merci à Kroeusna, et à toutes les créatrices de sa trempe, qui nous rendent plus jolies et nous permettent d’assumer notre féminité sans jamais frôler la vulgarité et l’inélégance.

Commenter cet article...